Week Van De Slager
La semain du boucher
La semaine du boucher aura lieu du 20 au 26 avril 2020.

Plan de travail pour une journée d’immersion (pour le boucher)
Une bonne préparation est très importante!!
Quelques conseils:
  • Choisissez bien le jour: jour de fermeture ou non, matin ou après-midi.
  • En 1h- 1h30, on peut déjà faire beaucoup de choses! C’est largement suffisant pour mettre un groupe au travail.
  • Si vous avez plusieurs groupes, essayez qu’ils se suivent : vous ne devrez préparer le travail qu’1 seule fois.
  • Préparez l’atelier pour accueillir des enfants: enlevez tous les couteaux, faites de la place (enlevez le matériel qui ne servira pas) et disposez la table de manière à ce que tous les enfants aient une place.
  • Préparez tous les ingrédients: morceaux de viande, morceaux de poivron et d’oignon, bâtonnets pour brochettes, plateau pour déposer leur produit, boulettes de haché pour faire des hamburgers,…
  • Demandez au professeur combien d’élèves il y aura: cela facilitera votre préparation.
  • Nous tenons aussi compte des petits musulmans en prévoyant du poulet ou de la dinde, mais chacun est libre d’en tenir compte ou non…
  • Parlez aussi de la durée de travail prévue avec l’enseignant: vous pourrez plus facilement déterminer ce qu’il est possible de faire pendant ce temps-là.
  • Chaque élève doit disposer d’un tablier: peut-être en avez-vous suffisamment vous-même, sinon n’hésitez pas à vous adresser à un fournisseur ou à demander aux élèves d’amener leur propre tablier.

Ce qui suit à présent, est un exemple de la manière d’organiser la journée d’immersion. Chacun peut évidemment y mettre les accents qu’il désire:
  • Nous laissons entrer les élèves par le magasin. Nous les saluons et insistons immédiatement sur l’importance de l’amabilité dans le magasin. Nous y laissons les manteaux et les cartables. Tous les enfants reçoivent un tablier.
  • Nous commençons par nous laver les mains, en soulignant l’importance de ce geste.
  • En fonction de la taille du groupe, j’ai déjà fait du haché : la réaction est “Bah, c’est dégoûtant”, jusqu’à ce que vous demandiez qui veut goûter une boulette et que vous les laissiez eux-mêmes faire leur chipolatta (chacun à son tour au poussoir, avancer et rouler la saucisse).
  • Je vous montre comment on fait un burger (pour un cheeseburger, je fais moi-même la pâte et je donne à chacun sa boulette de haché; pour un baconburger, je leur donne une boulette de haché et 2 tranches de bacon qui sont déjà prêtes).
  • Ensuite, c’est à leur tour et je peux aider là où c’est nécessaire.
  • Chaque enfant a son propre plateau, où il peut déposer ses produits.
  • Quand tous les produits sont prêts, nous passons au magasin. L’élève A sert B puis inversément, avec leurs produits respectifs. Je montre comment on emballe et j’aide là où c’est nécessaire. En fonction du temps disponible et de la taille du groupe, ils peuvent eux-mêmes enregistrer les produits dans la caisse et imprimer leur ticket (pas d’argent évidemment!). Cela fait du remue-ménage, mais ils trouvent cela tellement amusant!
  • J’explique également le système PLU. Intéressant à savoir lors d’une visite ultérieure à la boucherie avec Maman et Papa.
  • Pour terminer, je demande toujours comment ils ont trouvé la visite et s’ils se voient un jour travailler dans une boucherie (pourquoi? pourquoi pas?)

Autres activités possibles:
  • Faire des nids d’hirondelles: chaque enfant reçoit son œuf dur (pelé ou non) et une boulette de haché. Je leur en montre un et puis c’est à leur tour. Tous les nids d’hirondelles vont sur une plaque de cuisson. Je remplis des petits pots d’un peu de sauce tomate et je mets dans chacun d’eux un nid d’hirondelle. Je ne le leur donne pas au moment-même, mais je le leur amène en classe.
  • Faire une pizza: vous pouvez faire une grande pizza et tout montrer ou vous donnez à chaque enfant un petit fond de pizza. Tous les ingrédients sont placés sur la pizza et ils défilent à la table. Chaque enfant peut emmener sa pizza ou je cuis la pizza et la leur amène en casse au moment convenu (petite fête!)
  • Un activité très surprenante: la mise sous vide, non pas de viande mais d’un nounours. Les réactions sont extraordinaires! Je fais un trou dans le sac et le nounours “ressuscite”.
  • Pour terminer, vous pouvez aussi cuire la viande fabriquée au BBQ et en faire un moment convivial.
  • Faire ensemble une salade de pâtes et les laisser réfléchir eux-mêmes aux ingrédients à utiliser.
NOUS VOUS SOUHAITONS BEAUCOUP DE SUCCÈS!